Series….


Pour moi qui travaille habituellement le verre dans des proportions monumentales (vitraux et créations architecturales pour les églises, le patrimoine ou l’architecture en générale…) les bijoux en fusing sont presque contre nature tant le travail se fait dans la miniature…..

Pour faire des bijoux en fusing, on peut préparer des dizaines de mini-morceaux de verre (1x1cm, 2x2cm, 1x5cm, etc…) et appliquer le décor morceau par morceau, ce qui prend des heures…. Le travail de frittes créé en général un petit retrait de couleur sur chaque côté, ce qui représente un décor important sur des très petites pièces…
La manutention de tous ces petits morceaux, sans renverser la poudre est des plus minutieuse….


Au bout de quelques mois de réflexion, et de tests, j’ai trouvé une méthode de travail qui fonctionne…

La préparation de plaques de couleurs à recouper, qui formeront les collections de bijoux de cette année, permet le travail en séries…. Le travail de recoupe et de préparation pour la fusion définitive reste long et laborieux… mais les premiers résultats sont si encourageants!!!!

La fabrication est assez rapide si l’on fabrique 2/3 éléments à la fois… Mais quand on se lance dans des séries, et qu’il faut rentabiliser une cuisson dans un très grand four, cela représente des heures de préparation, et de mise en place…
En travaillant à partir de plaques déjà colorées et déjà cuites, la manutention est beaucoup plus simple, on voit ce qu’on fait, et on gagne du temps!!!